Les foins dans les pentes


       
Le relief très pendu rend le travail de fenaison très difficile.
 La fauche nécessite une motofaucheuse avec des roues jumelées, plus lourdes, pour tenir dans la pente.
 Il faut de solides bras et jambes à Jean-Marie et Daniel  pour maintenir l'appareil en équilibre.
Ensuite, là où le tracteur ne peut pas passer, c'est avec les râteaux que nous faisons descendre le foin,
Plus bas, nous le mettrons en vrac en fagots ou en round balles , là où c'est possible.
Le travail est "éprouvant", sutout sous un soleil de plomb.....
Tous nos efforts seront récompensés, cet hiver, lorsque nous donnerons ce bon foin odorant , naturel et rempli de fleurs  à nos bêtes.

Portage repas dans la neige

La hauteur de neige (environ 1 mètre) rend difficile le ravitaillement quotidien des chevaux...

 linda et cacahuète, sa fille Hummm !!!  Que c'est bon ! maintenant, on va s'occuper des brebis et des vaches....